Shaolin Wuxing Quan

Le Shaolin Wuxing Bafa Quan fut créé au 17è siècle par le Maître de l'école Shaolin Bai Yufeng.

Les cinq animaux (Wuxing) se référent aux mouvements ressemblent à ceux du Tigre, du Dragon, du Léopard, du serpent et de la grue. Les Huit méthodes (Bafa) utilisés dans cette boxe incluent le Gigong interne, la méditation, des exercices dynamiques de mains, de jambes, de lutte, de torsion et de crochetage ainsi que le travail de la voix.

Le maître Qin Qing Feng est l'un des dernier maître  authentique de l'école Shaolin. Les styles récents de Shaolin sont en effet issus tout droit des films de capes et d'épées chinois (Wuxia pian) et dont les pratiquants sortent des nombreuses écoles d'éducation physique Chinoises.

Le maître Qin est issu d'une longue lignée de maîtres de la boxe Shaolin dont il ne restent que peu de représentants authentiques. Cette boxe allie avec harmonie efficacité et esthétisme. Elle se compose d'un enchaînement à mains nues, d'un enchaînement au bâton, et d'un enchaînement à la Hallebarde. Cette pratique sera complétée d'un enchaînement mixte entre les arts martiaux internes et externe qui se nomme "Les dix-huit mouvements des Luohan" ainsi que d'un enchaînement au sabre "Handai" (sabre de la dynastie Han).

Laurent Serruys en compagnie du Maître Qin Ching FongLaurent Serruys au domicile Pékinois du Maître Qin Qing Feng